Dans le secteur de l’imprimerie, il existe de nombreux formats papier différents, et il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous allons vous décrire les différents formats papiers qui existent ainsi que des exemples d’utilisation. A4, A5, A6… Les formats de papier sont une longue liste de chiffres successifs, mais que représentent-ils réellement ?

L’importance du choix du format papier

Tout d’abord, le format papier définit la taille (longueur et largeur) d’un support de communication. Lorsque vous vous lancez dans la réalisation de support de communication pour votre client, il est nécessaire de prendre en compte chaque détail pour créer le support le plus efficace possible. Il est vrai que, très souvent, on pense plus à l’esthétique qu’au côté pratique d’un produit. Pour rendre un support de communication unique, on entend souvent parler de pelliculage, de dorure à chaud, ou encore de vernis 3D. Or, le principal élément qui rend un support de communication unique est belle est bien le type de format choisi. Ainsi, selon si votre client veut créer une affiche, un flyer, une carte de visite ou bien d’autres supports, vous lui proposerez un format qui répond à ses objectifs.

Les formats standards sont aujourd’hui normalisés. Par exemple, le format A4 fait certainement partie des formats les plus connus et les plus classiques. C’est est le format, par excellence, que l’on utilise pour toutes nos impressions quotidiennes.

Mais alors quel format choisir pour l’impression des supports de communication de vos clients ? Excellente question ! Et bien sûr, on a la réponse ! 👍

Quel format papier choisir pour l’impression de support de communication ?

Rentrons, enfin, dans le vif du sujet ! Vous avez sûrement déjà entendu parler de format A5, A4, B1, B2… Mais quésaco ? Il faut savoir qu’il existe deux séries de formats d’impression : la série A et la série B.

Le format A : le classique

En France, le format A est le système de format le plus utilisé. La série A comprend 10 sous-groupes, du format A0 (le plus grand) au format A10 (le plus petit). Pour mieux comprendre le format A, il est important de savoir que le format papier de référence est le format A0. La logique ensuite est très simple :

  • Le format A1 correspond à la moitié du format A0
  • Le format A2 correspond à la moitié du format A1
  • Le format A3 correspond à la moitié du format A2

Et ainsi de suite …

En résumé, le chiffre qui suit la lettre A indique le nombre de fois où le format de base (donc A0) a été divisé. Pour vous aider à y voir plus clair, voici notre guide pour la série de formats A.

Maintenant que vous avez un peu mieux compris le principe de fonctionnement de la série de format A, nous allons vous donner quelques exemples d’utilisation.

Le format A3, tout comme le format A4, sont des formats d’impression très utilisés dans le secteur de l’imprimerie. Le format A4 est le format, par excellence, que l’on utilise pour les impressions quotidiennes, comme les documents standards, les formulaires ou même les papiers entête. À la différence du format A4, le format A3 est utilisé pour l’impression de petites affiches, de photos ou encore de dépliants. En effet, sa grande surface de création permet de présenter de nombreuses informations tout en conservant l’aspect esthétique.

Autre format populaire : le format A5. Ce format est généralement utilisé pour les blocs notes. Moins encombrant qu’un A4, le bloc note A5 est pratique pour prendre des notes et facile à glisser dans un sac.

Le format B : idéal pour de l’affichage

Pour commencer, il faut savoir que les dimensions de la série B sont légèrement plus grandes que celles de la série A. Le format B a été créé pour les grandes reproductions, telles que les affiches. Tout comme la série A, la série B comprend 10 sous-groupes allant du format B0 pour le format le plus grand au format B10 pour le plus petit. Le principe de fonctionnement de la série B est le même que pour la série A :

  • Le format B1 correspond à la moitié du format B0
  • Le format B2 correspond à la moitié du format B1
  • Le format B3 correspond à la moitié du format B2

Vous n’arrivez toujours pas à comprendre l’intérêt de ce format ! Pas d’inquiétude ! Voici nos conseils pour savoir comment utiliser les formats de la série B.

Commençons par le format B0. Ce format est idéal pour augmenter la visibilité de vos supports de communication. Ses dimensions de 1400 x 1000 cm sont parfaites pour mettre en valeur un produit, un service, ou encore pour promouvoir un événement. Vous n’avez plus qu’à libérer votre créativité !

Autre format utilisé pour de l’affichage publicitaire : le format B1. Ce format est recommandé pour faire des affiches grand format. C’est le format à utiliser si votre client souhaite lancer une campagne d’affichage publicitaire. De plus, les posters B1 sont également appréciés lors des salons professionnels. Ils permettent à votre client d’être visible en toutes circonstances.

Pour finir, légèrement plus petit que le format B1, on retrouve le format B2. Très apprécié sur les vitrines des magasins, ce format est idéal pour annoncer des promotions ! Les dimensions du poster B2, 50 x 70 cm, assurent à votre client une belle visibilité !

Voilà ! Grâce à nos explications, vous savez tout (ou presque 😅) sur les différents formats qui existent dans le secteur de l’imprimerie !